top of page
  • AR

Le Parcours de Performance Régional

Le PPR, parcours de champions !



Devenir champion ? Un parcours à long terme !


Le club de performance régional.

Les coureurs qu’on a pu remarquer cet été sur les championnats de France étaient presque tous issus du des clubs de performance régionaux ou du Pôle Espoir. Le club de performance régional accueille les jeunes coureurs prometteurs, afin qu’ils puissent s’entrainer plus intensément dans leur club ou un club voisin et ainsi arriver an Pôle Espoir avec déjà, un excellent niveau.

Le dispositif, mis en place il y a un an, a permis la labellisation « club de perf » pour l’ASPTT Marseille, le CN Nice, le Club La Pelle Marseille, le Neptune Club, la SR Antibes, le YC de Cannes et le YCPR, sur les supports suivants : 420, Ilca 6, Wind Foil. Les résultats dans ces séries sont unanimes .

Le travail reste à accomplir pour le catamaran, même si les résultats ont été encourageants cet été, il faut gagner en niveau. Avec la labellisation « club de perf » du Club Var Mer cette année, les responsables sportifs de la Ligue espèrent bien combler l’écart dans cette série.

2 autres clubs recevront le précieux label cette année, le CV Martigues pour l’Open Bic et le YC Toulon pour le Windsurf.

Plus de séries représentées, et un maillage territorial plus important, devraient ainsi permettre d’augmenter en niveau, dans un maximum de séries.


Le Pôle Espoir

Après leur passage en club de perf, les jeunes coureurs pourront être entraînés en Pôle Espoir jusqu’à Bac +2. Dans notre région, nous avons 2 sites d’entrainement en voile légère, à Marseille sur la structure du Pole France, et au CREPS d’Antibes. On y retrouve les séries 420, Ilca et Wind Foil, dans lesquelles nos coureurs brillent particulièrement.

Un Pole Espoir Inshore se développe également, avec des entrainements à Marseille, à l’UNM, sur nos bateaux, et à Antibes. Les coureurs du PE Inshore sont bien présents sur les podiums.

Le Pôle Espoir accueille cette année 46 coureurs, et 125 sportifs répartis sur le territoire pourront s’entrainer dans les clubs de performance.


Et après ?

L’objectif est d’arriver en Pôle France avec de bons résultats nationaux et déjà des résultats à l’international…

Les performances des coureurs et leurs résultats ne seraient pas possible sans de bons entraineurs : le parcours de performance passe et doit passer par la formation des entraîneurs !

Merci à Bilou Coin, responsable du Haut Niveau, pour ses explications !

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page